JEANNE MANCE : L’ÉTERNELLE COMPASSION

Rédigé par le / 0 commentaires

Hommage intemporel à Jeanne Mance et aux Hospitalières qui ont mis sur pied l’Hôtel-Dieu de Montréal, aux premiers temps de la Nouvelle-France. Une bonté rayonnante, au service des malades et des déshérités, qui survivra à la migration des activités du pavillon de la rue Saint-Urbain vers le CHUM.

Statue réalisée par Philippe Hébert (1908)

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas diffusée. Les champs obligatoires sont marqués d’un *